Fil d'actualités

Autriche: Les couples homosexuels vont pouvoir adopter sans restriction

Les couples homosexuels autrichiens pourront désormais adopter des enfants dans les mêmes conditions que les couples hétérosexuels, a décidé la plus haute juridiction du pays. La Cour constitutionnelle a jugé qu’une « réglementation différenciée en fonction de l’orientation sexuelle n’était pas...


Lire la suite

Kate McKinnon, star ouvertement lesbienne du nouveau « SOS Fantômes » !

Le projet d’une version dépoussiérée du film SOS Fantômes était dans les tuyaux depuis plusieurs années. On sait désormais qu’il s’agira d’une version au casting entièrement féminin et que les quatre têtes d’affiche ont été choisies. Réalisé par Paul...


Lire la suite

LA BLT RENONCE À CENSURER LES BAISERS GAY

Après avoir provoqué un tollé sur les réseaux sociaux, la compagnie de transports publics bâloise affichera l'intégralité de la campagne du groupe de jeunes LGBT Anyway. Marche arrière toute! La BLT, la compagnie de transports publics de Bâle-Campagne, permettra l’affichage...


Lire la suite

MENACES DE MORT POUR UN BAISER GAY: «BIEN FAIT!» ESTIME LE JUGE

Un jeune couple lituanien qui avait posté une photo d'eux sur Facebook s'est retrouvé bombardé de messages haineux. C'est leur faute, a estimé un tribunal. Vivre son homosexualité au grand jour n’est pas toujours une partie de plaisir, en Lituanie, membre...


Lire la suite

TURQUIE: Bientôt une prison réservée aux LGBT

Après avoir été condamnée par la Cour européenne des droits de l'homme pour discrimination envers un détenu homosexuel, la Turquie a lancé la construction d'une prison qui n'accueillera que des détenus LGBT. Pour les associations, il s'agit d'une mauvaise...


Lire la suite
01234
Autre Regard organise un festival du film Gay et Lesbien au cinéma le Palace à Mulhouse.
L’objectif de cette manifestation est de lutter contre toutes les formes de discrimination
car la diversité fait la richesse de notre société.
 
 

Sommaire du festival :

 
 - DIMANCHE 1ER MARS, 16H : AVANT-PREMIÈRE AVEC ÉQUIPE 
Nouveauté de cette huitième édition, une avant-première exceptionnelle en présence de l’équipe du film « L’ART DE LA FUGUE », de Brice Cauvin, aura lieu en amont du festival, dimanche 1er mars à 16h.
 
 - DU 6 AU 8 MARS AU PALACE : LE FESTIVAL 
3 jours avec la programmation de 5 films inédits dont 1 en avant-première à l’occasion de la séance inaugurale.
 
 - DIMANCHE 8 MARS: A 10H30 BRUNCH ET A 13H, VISITE A THEME DANS MULHOUSE. 
Brunch à l’Entr'Acte. Réservation lors de la séance inaugurale ou au 06.79.79.59.73.  
Prix : 17 euros pour les sympathisants et 15 euros pour les membres de l’association.
Visite à thème avec l’Association les Oubliés de la Mémoire.
 
 
 - DU 7 AU 13 MARS A LIBRAIRIE 47° NORD : LES RENDEZ-VOUS LITTÉRAIRES 
Autre nouveauté cette année, et en prolongement de la programmation cinéma, la première participation au festival de la librairie 47° Nord. A cette occasion, des rendez-vous littéraires sont prévus du 7 au 13 mars. 
 
 
En partenariat avec : 
 
            
 
          
 
 
Vente des billets : Au guichet du cinéma le Palace 10 avenue de Colmar 68100 Mulhouse / 03 69 61 84 54 
Tarif: 9 Euros (Prix normal) Carte/réduction clique ici
 
 

 


L’ART DE LA FUGUE  
 
EN AVANT-PREMIERE 
 
 
Réalisé par Brice Cauvin Avec Laurent Lafitte, Agnès Jaoui, Nicolas Bedos, Benjamin Biolay, Bruno Putzulu, Marie-Chritine Barrault, Alice Belaïdi Durée : 1h38. 
 
- Genre : Comédie Sortie nationale le 04/03/2015 
- En avant-première, dimanche 1er mars à 16h 
 
Synopsis : 
Antoine vit avec Adar, mais il rêve d’Alexis... Louis est amoureux de Mathilde alors il va épouser Julie... Gérard, qui n’aime qu’Hélène, tombera-t-il dans les bras d’Ariel ? Trois frères en pleine confusion... Comment, dès lors, retrouver un droit chemin ou ... échapper à ses responsabilités ? C’est là tout L’Art de la Fugue...
 

La programmation riche et variée du festival « Autre Regard fait son cinéma » s’adresse à tous les publics avec pour objectif de susciter la réflexion et le débat pour faire évoluer les mentalités sur la question de l’homosexualité et de l’identité de genre.

 
La programmation :
 
Vendredi 6 mars, 20h : SAN FRANCISCO 1985 
séance inaugurale gratuite (billets à retirer avant la séance auprès de l'association au cinéma, dans la limite des places disponibles)
 
 
Synopsis: 
San Francisco 1985. Frankie est un jeune danseur qui vient d’intégrer une des plus prestigieuses troupes de danse contemporaine de la ville. Il fait la connaissance de Todd, un des danseurs de la troupe. Leur rencontre ne tarde pas à dépasser le cadre de la danse. Des manifestations contre la communauté gay voient le jour. Elles sont liées à la panique créée par la maladie du VIH que l'on vient de découvrir. Ensemble, Frankie et Todd évolueront dans ces événements hostiles mais aussi parfois plein d’espoir.
 
 
Samedi 7 mars, 19h :  REACHING FOR THE MOON 
 
Synopsis: 
 
1951. En manque d’inspiration, la poétesse Elizabeth Bishop quitte New York pour retrouver une ancienne camarade d’université émigrée au Brésil. Là, elle fait la connaissance de l’impétueuse architecte Lota de Soares. Une rencontre qui va redonner vie à sa créativité, mais également réveiller ses vieux démons…
 
 
 
Samedi 7 mars, 21h15 : SOMETHING MUST BREAK 
 
 
 
 
Synopsis:

Stockholm, entre zones industrielles et terrains vagues, Sebastian, un garçon à la beauté troublante et androgyne, se met en danger en ayant des aventures sexuelles avec des inconnus. Alors que tout est à deux doigts de déraper, le téméraire Andreas apparaît et le sauve in extremis. Entre ces deux fortes personnalités, c'est le coup de foudre. Mais cette relation intense et soudaine va être des plus électriques...
 
 
Dimanche 8 mars, 14h30 : IN THE FAMILY 
 
 
Sypnosis:
 
A Martin, dans le Tennessee, Chip Hines, un jeune garçon précoce de 6 ans, ne connaît que la vie avec ses deux papas, Cody et Joey. Et c'est une belle vie. Quand Cody meurt brutalement dans un accident, c'est avec force que Chip et son père adoptif réagissent afin de surmonter cette perte et continuer la vie qu'ils avaient commencée à construire à trois. Mais la sœur de Cody révèle à Joey qu'un vieux testament établi à la naissance de Chip, peu avant qu'il ne fasse partie de la famille, la désigne comme tutrice de l'enfant. Les années d'intégration de Joey dans la famille s'effritent peu à peu alors que Chip lui est enlevé. A l'incompréhension succède la colère et l'impossibilité pour Joey de trouver une solution. La loi n'est pas de son côté, mais ses amis si. Fort de leur soutien et des souvenirs avec Cody, il cherchera un chemin vers la paix avec cette famille qu'il considérait comme la sienne avant le drame, et essayera ainsi de se rapprocher de son fils.
 
 
 
 
Dimanche 8 mars, 18h : L'ARMÉE DU SALUT 
 
 
Synopsis:
 
Dans un quartier populaire de Casablanca, Abdellah, adolescent homosexuel, essaie de se construire au sein d’une famille nombreuse, entre une mère autoritaire et un frère aîné qu’il aime passionnément.
 
 

 

 

 

 

 

Autre nouveauté cette année, et en prolongement de la programmation cinéma,
la première participation au festival de la librairie 47° Nord.

A cette occasion, des rendez-vous littéraires sont prévus du 7 au 13 mars. 

 

 

- Le samedi 7 Mars de 14h à 18h avec Anne-Charlotte Gauthier pour sa bande dessinée “L’enterrement de mes ex” aux éditions 6 pieds sous Terre. 

 

 
 
 
 - Le lundi 9 Mars à 20h (sous réserve) avec le sociologue Colin Giraud pour son étude sur les “Quartiers gay” aux éditions PUF. 
 
 
 
 - Le mardi 10 Mars à 20h avec Agnès Vannouvong pour son roman “Gabrielle” aux éditions du Mercure de France. 
 
 
 
 - Le mercredi 11 Mars à 20h avec Mathieu Riboulet pour son roman “Avec Bastien” aux éditions du Verdier.
 
 
 
 - Le jeudi 12 Mars à 20h avec Philippe Mezescaze pour son roman “Deux garçons” aux éditions du Mercure de France.
 
 
 
 - Le vendredi 13 Mars à 20h avec Didier Roth-Bettoni, critique de cinéma, pour son ouvrage “L’homosexualité dans le cinéma” aux éditions de la Musardin.
 
*Entrée gratuite dans la limite des places disponibles sur réservation :  03 89 37 80 00 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
 
Maison Engelmann
8b rue du Moulin
68 100 Mulhouse
 

 

Un festival de cinéma contre les discriminations pour le dialogue et l’acceptation des différences

 
Le festival Hors-Clichés, initié par le Collectif XYZ et organisé par l'asso La Malle des Indes s’inscrit dans la lutte contre les discriminations et les idées reçues, avec une volonté d’ouverture à tous les publics. Avec aussi la conviction que c’est par le dialogue, les échanges, la culture que l’on parviendra à vivre dans le respect mutuel et l’acceptation des différences.
 
Les débats et les réactions autour de la loi pour le Mariage pour tous ont révélé une résurgence homophobe qui démontre que rien n’est acquis en termes d’égalité des droits et de respect de l’autre. Pour réaffirmer leur place dans la cité dont ils sont des acteurs à part entière, homos, trans et autres minorités sexuelles doivent se mobiliser, réfléchir ensemble, exprimer leurs valeurs, faire entendre leur voix, entretenir un dialogue qui contribue au bien-vivre ensemble.
 
Le cinéma nous apparaît comme un médium populaire, doté d’une dimension culturelle et éducative riche et variée, qui peut favoriser et nourrir la réflexion sur les représentations de l’homosexualité et des questions de genre en France et à travers le monde. Il est à même, par la variété des thèmes abordés, de jeter des ponts entre les femmes, les hommes et les autres, quelles que soient leurs pratiques sexuelles, entre les générations, et dans la communauté LGBTQ elle-même.
 
Alors que nombre de films LGBTQ ne sont pas accessibles à Besançon, nous voulons créer un rendez-vous annuel qui permettra de visionner des oeuvres récentes et anciennes, peu connues, voire inconnues. Ces films seront autant de fenêtres qui s’ouvrent sur des communautés, des individu.es, des pays étrangers… pour nous inviter à explorer l’altérité sous divers angles, dans diverses formes (cinéma grand public, d’auteur, expérimental, fiction et documentaire).
 
Et puis dans festival, il y a fête ! Celle-ci prolongera les débats et les rencontres, dans une ambiance conviviale et créative. Notre époque manquerait de sens et de lien, dit-on : nous sommes convaincu.es qu’il nous revient de les inventer, de les rechercher individuellement et ensemble, et de les partager, dans le respect de chacun. C’est là que s’enracine notre engagement.