Fil d'actualités

GRINDR: DES DONNÉES VIH SEMÉES AUX QUATRE VENTS

Une ONG norvégienne a découvert que l’app de drague gay transmettait les statuts sérologiques déclarés par ses utilisateurs à des sociétés tierces. On va décidément de (mauvaise) surprise en (mauvaise) surprise avec Grindr. Après la révélation de la vulnérabilité...


Lire la suite

LA DEUXIÈME MORT DE «TÊTU»

Deux ans et demi après sa résurrection, le magazine gay français dépose une nouvelle fois son bilan. La relance du magazine français «Têtu» aura été éphémère. Son éditeur Idyls Media, a été placé en liquidation, a annoncé jeudi le...


Lire la suite

« Avec les femmes et les mineurs isolés, les personnes LGBT sont les migrants les plus en souffrance »

74 pays pénalisent toujours l’homosexualité et l’identité transgenre, parfois passibles de la peine de mort. Les femmes persécutées pour leur orientation sexuelle subissent plus souvent des viols ou des thérapies « de conversion » forcées, tandis que les hommes sont...


Lire la suite
012
Un animateur de radio conservateur a mis en garde ses auditeurs contre une « invasion de lesbiennes dans les fermes du sud », fomentée par l’administration Obama.
Rush Limbaugh est un animateur de radio et commentateur politique connu pour ses positions conservatrices et ses nombreuses controverses. Son émission « The Rush Limbaugh Show » est diffusée à travers tout le pays et est suivie par des millions d’Américains, ce qui en fait le talk-show radio le plus écouté du pays.
 
 
Habitué des théories du complot, Rush Limbaugh s’est récemment illustré en déclarant « [Les lesbiennes] essaient de détruire les dernières régions conservatrices : l’Amérique rurale ». L’animateur, qui se basait sur un article du journal conservateur Washington Free Beacon – lequel tournait en dérision un récent programme du ministère de l’Agriculture à destination de la communauté LGBT en milieu rural – , a expliqué à ses auditeurs :
 
Je ne savais pas que les lesbiennes voulaient devenir fermières. Je ne savais pas que les lesbiennes voulaient être derrière un cheval et une charrue, et commencer à labourer. L’objectif, ici, est d’attaquer les Etats ruraux. Elles attaquent déjà nos banlieues. (…) Elles s’en prennent à toutes les régions connues pour être largement conservatrices. Elles ne s’arrêtent jamais. Elles sont constamment en marche.
 
Ardant soutien du Parti républicain, Rush Limbaugh impute à Barack Obama ce nouveau complot visant à fragiliser un peu plus l’Amérique traditionnelle :
 
Le régime Obama est ici à l’oeuvre avec tout un tas d’argent fédéral qu’il brandit autour de lui. Tout ce que vous avez à faire pour obtenir [cet argent], c’est être une lesbienne et vouloir devenir fermière, et [l’administration] vous installera.
 
Soutenir la communauté LGBT rurale
Ce que ne semble pas connaître Rush Limbaugh, c’est le réel programme qui se cache derrière ce que le Washington Free Beacon veut faire passer pour « Un sommet fédéral pour lesbiennes fermières ». En réalité, il s’agit d’un programme intitulé « LGBT Rural Summit » mené conjointement par le ministère de l’Agriculture, le Centre national pour les droits des lesbiennes et la fondation True Colors de Cyndi Lauper.
 
Comme indiqué sur la page du ministère, cette série de sommets « vise à partager des informations sur les politiques, programmes et services qui existent pour protéger, soutenir et renforcer la communauté LGBT rurale ». Car, « contrairement à un mythe largement répandu selon lequel la communauté LGBT vit essentiellement dans des régions métropolitaines influentes, des études montrent une image différente et plus réaliste de la communauté LGBT ».
 
Ainsi, selon les dernières estimations, près de 10% des couples de même sexe vivent en milieu rural. Des couples et une communauté LGBT qui sont plus sujets à la précarité et à l’isolement administratifs que les hétérosexuels, les personnes les plus vulnérables étant les personnes trans, celles de couleur et les jeunes LGBT. Ces derniers composent 40% des jeunes sans abris alors que les dernières estimations montrent qu’ils ne représentent que 7% du total de la population jeune, selon la fondation de Cyndi Lauper qui lutte contre ce fléau.
 
Inspiré des propos de Rush Limbaugh, le site Raygun – spécialisé dans la vente de t-shirts en ligne – a décidé de commercialiser des t-shirts unisexe sur lesquels est inscrit « America Needs Lesbian Farmers ». Une manière de lutter avec humour contre la dernière théorie du complot de l’animateur polémique.