Fil d'actualités

FEU VERT AU MARIAGE POUR TOUS À TAÏWAN

Une décision de la Cour constitutionnelle donne deux ans aux autorités pour ouvrir le mariage à tous les couples – une première en Asie. La décision ouvre la voie à la toute première reconnaissance du mariage égalitaire dans un pays asiatique....


Lire la suite

ILLUSOIRE VIRILITÉ

Dans «Les initiés», John Trengove raconte une tragique histoire d’amour en Afrique du Sud sur fond de rite macho et ancestral. Xolani est un jeune ouvrier. Taciturne, morose, solitaire, il vit à Queenstown et, chaque année, s’en va dans les montagnes...


Lire la suite

LES INSUPPORTABLES PLEURNICHERIES DE CYRIL HANOUNA

Confronté à une avalanche de dénonciations pour son canular du faux profil gay, l'animateur trash contre-attaque: il se plaint d'un «faux procès» et s'en prend au CSA. Cyril Hanouna, une victime? Dans le «Journal du dimanche», l’animateur de la...


Lire la suite

PRÉSIDENT TCHÉTCHÈNE VISÉ PAR UNE PLAINTE POUR «GÉNOCIDE»

Devant l'inaction de Moscou, trois associations LGBT françaises veulent saisir la CPI pour qu'elle enquête sur les persécutions contre les homosexuels dans la république du Caucase. La démarche est sans précédent. Le leader tchétchène Ramzan Kadirov est sous le coup d’une...


Lire la suite

«120 BATTEMENTS PAR MINUTE», LE FILM CHOC QUI EMBALLE CANNES

Au septième jour du festival, une première tendance se dessine côté compétition. La presse hexagonale et anglo-saxonne donne pour l'instant la Palme d’or à Robin Campillo. Nous sommes au début des années 90. Alors que le sida tue depuis près de...


Lire la suite
01234

Une pétition a été lancée en soutien aux homos, bi et trans dans la république des bords de la mer Caspienne, dans un climat d'atteintes aux droits humains de plus en plus préoccupant.

La dernière pointage de l’ILGA désignait l’Azerbaïdjan comme le pire des pays membres du Conseil de l’Europe – derrière la Russie – en matière de protection des minorités sexuelles. Les LGBT d’Azerbaïdjan en appellent à la solidarité internationale. Président en exil de l’association LGBTI Nefes, le militant Javid Nabiyev a lancé une pétition baptisée «Voice of Silence». Adressée au président et au Parlement de Bakou, elle réclame une protection législative pour les minorités sexuelles dans le pays.
 
Nefes relève une propagation des discours de homophobes et transphobes dans les médias officiels. Le président du Conseil de l’audiovisuel national a notamment demandé l’interdiction des programmes «qui présentent le mode de vie homosexuel comme normal». La sécurité et la liberté des LGBTI est aussi menacée. Ces derniers mois, la police a mené des rafles contre les trans travailleuses du sexe. Deux hommes ouvertement gay ont par ailleurs été tués dans des circonstances troubles, au Shamkir et à Bakou, où une personne trans a également été grièvement blessée par des assaillants.
 
«SABOTEUR»
 
Le pays des bords de la mer Caspienne vit une dégradation générale de la situation des droits de l’homme, avec une large offensive du régime contre les militants de la société civile, les avocats et les journalistes, comme l’ont signalé les rapports d’Amnesty International et de Human Rights Watch. L’association de défense des LGBTI Nefes est réduite au silence. Son fondateur, Javid Nabiyev, qualifié de «saboteur» et d’«espion à la solde de l’Occident», a fui le pays en 2015 pour l’Allemagne. «Organiser un événement LGBTI et s’exprimer en public en soutien à Nefes est devenu impossible en Azerbaïdjan», résume le jeune activiste. Néanmoins, l’association marquera une Journée nationale contre l’homophobie, la biphobie et la transphobie, le dimanche 22 janvier.