Fil d'actualités

Des crimes de haine si «banals»

La vidéo virale du lynchage d'une ado trans dans le nord-est du Brésil relance le débat sur l'invisibilité des crimes de haine dans ce pays, où un·e LGBT décède de mort violente toutes les 25 heures. La vidéo est insoutenable: une...


Lire la suite

Des droits pour les mariés de même sexe, même en Roumanie

Le Etats de l'UE qui ne reconnaissent pas les couples homosexuels ne doivent pas les empêcher de vivre ensemble: c'est ce qu'il ressort d'un avis rendu cette semaine par la Cour de justice de l'Union. Les pays de l’Union européenne qui...


Lire la suite

Lesbiennes en proie à une violence invisible

Un rapport de HRW lève le voile sur la situation des homosexuelles ghanéennes, dont les persécutions échappent trop souvent au radar des défenseurs des droits humains, dans le cadre familial. Dénonciations arbitraires, raids policiers lors de soi-disant «mariages gay» ou passages...


Lire la suite
012

Un «mégacomplexe» touristique gay est sur le point de démarrer près d'Alicante. Un projet qui témoigne du boom de ce secteur en Espagne.

Six milliards d’euros: c’était les revenus record du tourisme LGBT en Espagne en 2016, selon le cabinet britannique LGBT Capital. Une poule aux œufs d’or que comptent bien exploiter des promoteurs anglais et américains. Selon «El Mundo», ils sont sur le point de lancer le projet d’un «mégacomplexe» à El Campello, paisible station balnéaire à quelques kilomètres au nord d’Alicante.
 
Ce ne sont pas moins d’un millier d’appartements et un hôtel cinq-étoiles destinés à la clientèle homo qui devraient voir le jour au bord de la mer, avec l’ambition de faire sortir de terre une véritable «ville gay» sur 80 hectares, capable de rivaliser avec des destinations traditionnellement LGBT-friendly comme Sitges ou Torremolinos. La municipalité a apporté son appui au projet, comptant sur des retombées économiques pour toute la région en terme d’emplois et d’équipements. Le chantier à 300 millions d’euros devrait commencer cette année pour s’achever en 2020.